en English
ar العربيةzh-CN 简体中文nl Nederlandsen Englishfr Françaisde Deutschit Italianopt Portuguêsru Русскийes Español
Entreprise métiers

Mécanicien

Description du poste de mécanicien automobile, Carrière de mécanicien automobile, Salaire, Emploi

Définition et nature du travail, exigences en matière d’éducation et de formation, obtenir l’emploi

Mecanicien : Définition et nature du travail

Les mécanicien (s) automobiles inspectent, entretiennent et réparent les moteurs, les freins et d’autres pièces de voitures, d’autobus et de camions. Ils effectuent également un entretien de routine pour éviter de futures pannes.

Diagnostiquer les problèmes rapidement et avec précision nécessite une capacité d’analyse. Cela nécessite également une connaissance approfondie des systèmes mécaniques et électroniques des voitures et des compétences avec une variété d’outils électroniques, tels que les analyseurs de moteurs infrarouges et les ordinateurs. De nombreux mécaniciens considèrent que le diagnostic des problèmes difficiles à trouver est l’une de leurs tâches les plus difficiles et les plus satisfaisantes.

Après avoir localisé la source des dysfonctionnements, les mécaniciens doivent souvent remplacer ou réparer les pièces défectueuses. Certains mécaniciens se spécialisent dans des types particuliers de réparation, tels que des problèmes électriques ou de transmission. Ils travaillent généralement dans des ateliers de service spéciaux.

La plupart des mécaniciens travaillent dans des concessionnaires automobiles, des ateliers de réparation automobile et des stations-service. Beaucoup d’autres sont employés par des agences gouvernementales fédérales, étatiques et locales; sociétés de location de taxis et d’automobiles; et d’autres entreprises qui réparent leurs propres voitures et camions. Les constructeurs automobiles embauchent des mécaniciens pour effectuer les réglages et les réparations après la sortie des voitures de la chaîne de montage. D’autres mécaniciens travaillent pour de grands magasins qui ont des installations pour l’entretien des automobiles.

Mecanicien : Exigences en matière d’éducation et de formation

Les employeurs préfèrent embaucher des candidats diplômés du secondaire. Les cours du secondaire en travail du métal, dessin mécanique, sciences, mathématiques, informatique et entretien automobile sont utiles. Un certain nombre de programmes d’études secondaires avancées font partie de l’Automotive Youth Education Service, un programme de certification qui prépare les étudiants aux emplois de niveau d’entrée. Les participants s’entraînent souvent avec des mécaniciens expérimentés jusqu’à quatre ans.

Un nombre croissant d’employeurs exigent que les mécaniciens automobiles suivent les programmes de formation offerts par les collèges de métiers, de formation professionnelle ou communautaires. Les programmes

Les mécaniciens automobiles doivent être en mesure de diagnostiquer les problèmes rapidement et avec précision et d’effectuer les réparations nécessaires.

durent de six mois à deux ans et combinent enseignement en classe et expérience pratique. Certaines écoles de métiers s’associent à des concessionnaires automobiles, ce qui permet aux étudiants de travailler dans leurs départements de service.

La certification est importante, mais pas obligatoire, dans ce domaine. La certification Automotive Service Excellence (ASE), la norme reconnue au niveau national, peut être décernée dans huit domaines différents du service automobile. Les candidats doivent réussir des examens et avoir deux ans d’expérience pertinente pour devenir mécaniciens certifiés ASE. Pour être reconnus comme maîtres techniciens automobiles, les mécaniciens doivent être certifiés dans les huit domaines du service automobile. Les mécaniciens sont retestés tous les cinq ans pour renouveler la certification. Plus de quatre cent mille professionnels du service ont obtenu la certification ASE.

Obtenir le travail

Les bureaux de placement scolaire, les salons de l’emploi et les programmes d’apprentissage peuvent fournir des contacts et des pistes d’emploi. Les demandeurs d’emploi peuvent également postuler directement auprès des stations-service, des concessionnaires automobiles et des ateliers de réparation. Les annonces classées dans les journaux et les sites d’emploi sur Internet répertorient souvent les offres d’emploi.

Possibilités d’avancement et perspectives d’emploi

Les mécaniciens expérimentés dans les grands ateliers peuvent accéder à des postes de supervision, tels que superviseur d’atelier de réparation ou directeur de service. Les mécaniciens qui aiment travailler avec les clients peuvent devenir des estimateurs de service, qui prennent les commandes des clients pour les réparations et rédigent les commandes de travaux pour les mécaniciens. De nombreux mécaniciens ouvrent leurs propres ateliers de réparation ou stations-service.

L’emploi des mécaniciens automobiles devrait augmenter aussi rapidement que la moyenne de toutes les professions jusqu’en 2014. Le chiffre d’affaires dans ce domaine est élevé, de sorte que de nombreuses ouvertures se produisent chaque année. La technologie automobile devient de plus en plus complexe, de sorte que les mécaniciens qui ont suivi une formation formelle peuvent trouver le plus d’opportunités. La demande devrait également être élevée pour ceux qui restent informés des nouveaux développements dans ce domaine, tels que la technologie des carburants alternatifs.

Mécaniciens : les conditions de travail

La plupart des mécaniciens travaillent entre quarante et quarante-huit heures par semaine, mais beaucoup travaillent plus d’heures pendant les périodes de pointe. Les mécaniciens sont souvent payés à des taux plus élevés pour les heures supplémentaires.

La plupart des mécaniciens travaillent à l’intérieur, dans des ateliers bien ventilés, éclairés et chauffés. Ils travaillent fréquemment avec des pièces sales et graisseuses et dans des positions inconfortables. Parfois, ils doivent soulever des objets lourds. Les coupures et contusions mineures sont courantes, mais les accidents graves sont généralement évités en respectant les procédures de sécurité établies.

Gains et avantages

Les salaires varient selon l’emplacement et l’expérience des mécaniciens. En 2004, le salaire médian de tous les mécaniciens automobiles était de 15,60€ l’heure. Les mécaniciens les plus expérimentés gagnaient plus de 26,33 € l’heure. Les apprentis ont commencé à environ soixante pour cent du salaire standard et ont reçu des augmentations tout au long de leur formation.

Boutique de Yann

Coursier livreur 974

Mécanicien